Recevez la newsletter

Numéro en Kiosque
Abonnez-vous au magazine
Suivez-nous

24H à London City

 

La capitale britannique a, en dehors des nombreux monuments qui attirent les flash des touristes, développé un lifestyle bien à elle. Entre adresse healthy, boutique-hotels, temples du shopping et galeries à succès, retour sur les 5 adresses les plus courues de la mégalopole outre-Manche à faire en 24h.

7h13 : le départ

 Même si se retrouver à une heure aussi matinale sur le perron de la Gare du Nord peut piquer les yeux, les voyageurs avertis se rendront une fois les portiques de sécurité franchis dans le nouveau Salon Business Premier d’Eurostar, fraîchement redécoré. Ici, le design rétro des meubles contraste joliment avec les moulures d’époque, le taupe des murs est aussi rassurant que le bruit du café qui coule de la machine dernier cri, le marbre de l’espace petit déjeuner nous transporte directement dans les plus belles demeures de South Kensington. Imaginé par le cabinet d’architecture Softroom, l’espace se veut la liaison directe entre l’appartement parisien typique et le sens du style made in UK. Le plus ? Le bar à cocktail dont la carte est signée par le London Cocktail Club exclusivement pour Eurostar. Un rendez-vous qui donnerait presque envie d’arriver avec plusieurs heures d’avance.

 

Salon Business Premier, 18 Rue de Dunkerque, 75010 Paris

www.eurostar.com

 

8h32 : l’arrivée

A peine sorti de Saint-Pancras, vous prenez le black cab en direction de Balthazar. Adresse iconique de Covent Garden, moitié frenchie pour le nom et la décoration des lieux (un fac-simili d’une brasserie parisienne dans ce qu’elle a de plus grandiose), moitié british pour la carte et le service (une horde de serveurs souriants, un full english breakfast à se damner), c’est sans aucun doute le repère des parisiens rodés aux charmes de la capitale anglaise. Et votre prochain lieu de villégiature pour le petit-déjeuner, lunch, et surtout l’apéritif dirigé par l’équipe de mixologues maison qui sauront redorer le blason du Old Fashioned et autres breuvages qu’il est coutume de boire passés les 17h.

 

Balthazar, 4-6 Russell St, London WC2B 5HZ

www.balthazarlondon.com

 

12h40 : le check-in

A littéralement une rue de votre repère matinal, se dresse l’un des boutique-hôtels les plus cool du moment (et pour un bon bout de temps). Dernier né de l’expérimental Group, l’hôtel Henrietta se décrypte à la manière d’une grande maison bourgeoise dont les 18 chambres clament inexorablement leur appartenance aux hautes sphères du bon goût. Dès le lobby, le ton feutré et le service sur-mesure annoncent la couleur : un grand couloir dessert les escaliers d’époque recouverts d’une épaisse moquette à gauche, et c’est à droite que l’on pénètre dans le restaurant/bar, nouveau lieu de culte pour londoniens dans le coup. La raison ? Une carte élaborée par Ollie Dabbous, l’un des chefs les plus hot du moment, 80 couverts pour déguster le fabuleux poulet du Yorkshire nourri exclusivement à l’herbe verte du bas-pays et ses fried agria potatoes, et une équipe de barmaids à se damner tant le duo Jared Brown et Anistatia Miller ont créé leur sélection de cocktails avec une passion innée pour la culture britannique. Niveau chambres, là encore le groupe français frappe fort. Sorties de l’imaginaire de Dorothée Meilichzon, toutes présentent une attention au détail qui vaut le détour : ambiance intimiste, à la limite du members club, meubles chinés à droite à gauche qui ont comme fil conducteur cette allure délicieusement rétro que la décoratrice maîtrise à la perfection, matelas au moelleux incomparable sourcés dans le Centre de la France, draps en popeline de coton, mini-bar néo épicerie fine avec ce qui se fait de mieux en matière de bulles et de snacking, et la sélection de produits de soin alternative, qui change chaque mois en fonction des nouveaux arrivants sur le marché du cosmétique de niche. Le must ? Prendre son petit déjeuner sous la verrière de la mezzanine, où le fog londonien n’a pas ses entrées, et profiter des rares rayons du soleil matinal, après une nuit mouvementée passée à arpenter les clubs les plus en vue de la capitale UK.

Henrietta Hotel, 14-15 Henrietta St, London WC2E 8QH

www.henriettahotel.com

 

 14:30 : le late lunch

 Parce que vous avez été retardé par l’extrême douceur du plumard, l’heure du déjeuner est presque passée. A quelques rues de King Street se dresse l’une des courtyards les plus charmantes de la capitale, avec en plein centre une terrasse faite de mobilier de jardin en fer forgé blanc. Bienvenue à la Compagnie des Vins Surnaturels. Fleuron mi-restaurant mi-caviste du même Expérimental Group, l’adresse propose sans conteste la meilleure carte des vins de tout Londres avec en accompagnement une série de tapas, plats à partager et desserts dithyrambiques qui feront oublier toute notion du temps une fois le service commencé. Niveau esthétique, c’est une version cosy et design d’un petit pub local qui sert de cadre, entièrement décoré par l’incontournable Dorothée Meilichzon. Une planche 5 fromages et quelques tranches de Prosciutto al’Tartuffo plus tard et la journée n’aurait pas pu mieux continuer.

Compagnie des Vins Surnaturels Seven Dials, 8-10 Neal’s Yard, London WC2H 9DP

www.cvssevendials.com

 

17:08 : la virée shopping

Tout passage à Londres méritant son lot de surchauffe de carte bleue et de razzia en règle chez les plus beaux fabricants et revendeurs de costumes trois pièces, une virée au Dover Street Market s’annonce indispensable. Joyau mode de la couronne britannique, l’institution internationale a récemment posé ses quartiers à une rue de la National Portrait Gallery, en plein quartier ultra-dynamique de Picadilly. Ainsi, en plus d’une sélection importable pour des personnes normalement constituées, on retrouvera également des éditions limitées uniques à l’image de la dernière collection Fendi, ou encore l’incroyable collaboration Burberry x Gosha Rubchinskiy. L’adresse phare pour revenir sapé comme jamais.

Dover Street Market, 18-22 Haymarket, London SW1Y 4DG

london.doverstreetmarket.com

Texte : Félix Besson                                                                              Photos: DR