Recevez la newsletter

Numéro en Kiosque
Abonnez-vous au magazine
Suivez-nous

Éviter une rupture amoureuse ? C’est possible !

N’a-t-on pas toujours entendu le maire prononcé la célèbre phrase : “pour le meilleur et pour le pire” lors de la célébration d’un mariage ? De ce fait, il ressort indéniablement que 2 personnes qui acceptent de former un couple par amour connaitront au cour de leur cheminement, des périodes qui ne seront pas toujours heureuses. Ainsi, l’article que nous proposons, va se pencher sur quelques astuces pour éviter que ces périodes de crise n’aboutissent à une séparation.

 

L’origine des crises dans un couple

Les crises dans les couples proviennent de multiples horizons. Si elles sont considérées comme le fait de certains actes physiques ou moraux; il n’en demeure pas moins vrai que leur véritable origine est la divergence, des fautes, ou encore une incompréhension caractérisée. En effet, le manque de volonté, le non respect, l’insoumission, le manque de tempérance et bien d’autres sont autant de facteurs pouvant conduire ou favoriser l’implantation d’une crise entre des amoureux. Les manifestations se font dès lors ressentir de la manière la plus inattendue. Ainsi, un couple en crise se retrouvera dans une tourmente, où si les pensées et les actes ne sont pas contrôlés, aboutira à coup sur à une rupture.


Savoir se contrôler

Lors d’une crise entre deux partenaires, il est nécessaire et très important de savoir contrôler en même temps ses pensées et ses actes. Même si l’on reconnait souvent les actes comme étant l’expression physique de la pensée, il faut néanmoins exercer un bon contrôle sur chacune de ces notions. En effet, bien qu’étant dans une période de crise, les partenaires doivent éviter d’avoir des idées ou de mener des actions qui ne feront qu’envenimer la crise. Ne pas trop penser au problème, s’occuper, se divertir… sont des choses qui peuvent permettre de bien établir ce contrôle bidimensionnel. Cependant, même si cette méthode peut s’avérer efficace pour éviter d’engraisser la crise davantage; elle ne permettra pas forcément de résoudre la crise. D’où l’instauration d’un dialogue est plus que nécessaire.

 

 

La magie du dialogue

Le dialogue est la voie par laquelle un couple en crise peut trouver un nouvel équilibre et commencer à freiner l’avancée vers la rupture. Ici, les deux partenaires doivent adopter une attitude d’écoute et mener une causerie et non pas une dispute. Ils devront se demander par exemple quel est la véritable cause de la crise, comment l’éradiquer et quelles résolutions prendre pour ne plus à voir à se remettre dans la même situation. Pendant cette phase, toute envie d’accusation doit être bannie. Et quand bien même il faudra tenir quelqu’un pour responsable, il faudrait que se soit fait avec une certaine retenue. Ce n’est qu’en communiant ainsi avec des mots que l’on pourra mieux comprendre l’autre et se résoudre à oublier le tumulte. Aussi, il faut envisager des cas où, une ou des fautes graves seraient à l’origine du conflit; alors là, il peut s’avérer parfois nécessaire de faire des compromis ou des promesses que l’on devra s’efforcer de tenir.

 

Les compromis et la sortie de crise

Souvent les crises des couples surviennent d’une accumulation de fautes de l’un ou des deux partenaires. Alors ici, il y a lieu de penser à la méthode des compromis et des promesses dans le but d’éviter la rupture. Toutefois, ces promesses et compromis n’ont pas pour seul rôle de baisser la tension, mais elles sont également le témoignage d’un nouvel engagement, d’un nouveau contrat sans avoir à passer par la séparation.

En dernière analyse, nous dirons que, malgré la difficulté à se supporter en période de tension ou de crise; seuls les partenaires peuvent réellement œuvrer par leur volonté, pour éviter d’aboutir à une total dissolution du couple.

 

 

Etiquettes