Recevez la newsletter

Numéro en Kiosque
Abonnez-vous au magazine
Suivez-nous

Loewe : une légende madrilène

Navire amiral du luxe, c’est à travers la personne d’un jeune génie créatif que, plus de 150 ans après sa création, l’institution prend un nouveau virage : celui de l’incandescence. Rayonnante, la maison espagnole aborde ses 170 printemps avec panache, plus éloquente que jamais. La référence du smart à l’espagnole n’a jamais cessé de puiser dans ses racines pour bâtir son flamboyant futur. De l’atelier de pelleterie situé au bas de la calle Lobo à Madrid, il reste le travail unique du cuir, l’artisanat. Des campagnes d’affichage ultra-modernes pour l’époque, placardées dans les plus belles artères de la capitale espagnole à la fin du XIXe siècle, il reste l’un des patrimoines visuels les plus riches de la planète luxe, et une volonté constante d’avant-gardisme. Fondé en 1846 par un artisan natif de l’ex-royaume de Prusse, le label gravit très rapidement les échelons grâce au talent des hommes qui l’ont porté sous le feu des projecteurs. De José Perez de Rozas, qui imagina les premiers best-sellers estampillés Loewe dans les années 50, à Narciso Rodriguez qui fera entrer la maison madrilène dans le calendrier du prêt-à-porter féminin, chaque éminence grise à la tête de la création insuffla  à l’ADN de la pépite espagnole, une série de détails bien sentis et une patte acérée, en constante évolution. C’est en 2013 qu’une annonce faite par Bernard Arnault, détenteur de la marque à 100 %, et sa fille Delphine Arnault va sceller le futur de Loewe.

Past , Present , Future , disponible chez Loewe

 46 avenue Montaigne

75008 Paris.

www.loewe.com

Texte : Félix Besson – Photos : DR