Recevez la newsletter

Numéro en Kiosque
Abonnez-vous au magazine
Suivez-nous

Tony Parker : double culture double chance

Un papa, Tony Parker, Américain joueur de basket professionnel, une maman Pamela Firestone, Néerlandaise, mannequin et naturopathe ; une enfance en France et une adolescence aux Etats- Unis, expliquent l’ouverture d’esprit de TP et son appartenance à deux cultures qu’il concilie avec bonheur.

Si on ajoute que depuis quelques années il vit heureux aux côtés de son épouse Axelle,journaliste française et de leurs fils Josh et Liam, on comprend ses allers-retours entre ses deux patries, ses deux amours.

Et pourquoi, sans hésiter il a accepté de parrainer The Bridge, cette course pas comme les autres fêtant 100 ans d’amitié indéfectible entre la France et les Etats-Unis. « J’ai eu l’immense privilège de grandir en France, avant de partir à 18 ans aux Etats-Unis pour vivre mon rêve avec la NBA, National basket-ball Association, plus grande ligue de basket au monde. C’était naturel que j’accepte avec fierté de parrainer The Bridge, projet admirable témoignant des liens forts et historiques entre mes deux patries.»

Texte : Anne-Marie Cattelain-Le Dû – Photos : DR