Recevez la newsletter

NUMÉRO EN KIOSQUE

Bentley Continental GT V8 : puissance et raffinement

Avec la Bentley Continental GT (déclinée en V8 ou en version Speed équipée du moteur W12) le constructeur anglais propriété de Volkswagen depuis 1998, nous invite à un voyage automobile de très haute volée.

Cette GT en impose, avec ses 2,18 mètres de large, sa somptueuse couleur bordeaux, sa ligne raffinée et sportive, sa longueur de 4,85 mètres, sa face avant conquérante et ses immenses jantes de 22 pouces, 4 pièces d’orfèvrerie dont le prix est égal à une citadine neuve. Si votre objectif est de passer inaperçu alors, passez votre chemin.

Des performances de GT

Son moteur V8 bi-turbo qui développe une puissance de 550 chevaux, pour un couple de 770 Nm, permet à la voiture d’atteindre la vitesse de 318 km/h et le 0 à 100 km/h est négocié en seulement 4 secondes. Des performances de GT malgré le poids conséquent de l’auto : 2 165 kg à vide. Une double tonne qui se fait sentir au freinage et en courbes, où le navire Bentley n’échappe pas au roulis. Mais la voiture reste vissée à la route, grâce à la transmission intégrale et aux énormes pneumatiques montés sur notre modèle d’essai : Pirelli P Zero 275/35/22 à l’avant et Pirelli P Zero 315/30/22 à l’arrière.

Un salon en mode sportif

La Bentley Continental GT V8 est équipée d’une boîte de vitesses à double embrayage 8 rapports. il est possible de passer en mode manuel et changer de rapport au volant. Si on quitte le mode automatique et la sélection “Comfort” pour le mode ”Sport” et en passant les vitesses manuellement,la Continental se veut alors bestiale et le son enivrant de son V8 se fait entendre, malgré le double vitrage installé de série sur ce modèle. Rauque et puissant, le borborygme disparaît dès qu’on lève le pied et que l’on passe en mode “Comfort”.

Parce que la Continental GT V8 de Bentley a deux facettes. Celle d’un salon roulant avec ses épais fauteuils de cuir aux réglages nombreux et variés, capables de vous masser, vous réchauffer et vous expulser de l’air chaud, une large place réservée aux jambes, son silence, son éclairage intérieur relaxant et réglable (les demi-cercles lumineux avant/arrière sont particulièrement réussis), son système Hi-Fi signé Naim et facturé 5 661 euros, à la puissance de 2 200 Watts et équipé de 18 haut-parleurs, chacun d’entre eux étant une véritable œuvre d’art digne d’une joaillerie de luxe, son cuir, son alcantara et son carbone, très présent dans notre modèle d’essai.

Une somptuosité dans un écrin de feu, grâce au V8 de 550 chevaux qui vous plaque au fond du fauteuil à la moindre accélération, pendant que votre ceinture de sécurité se tend automatiquement pour vous éviter d’être malmené en mode sportif.  Notons qu’un système de désactivation automatique de 4 cylindres permet de réduire la consommation, tout en optimisant la durée de vie du moteur.

Philippe Pillon

Lire la totalité de l’essai dans Edgar numéro 104

 

Fiche technique Bentley Continental GT V8 modèle 2021

Moteur : V8
Cylindrée : 3 996 cm3
Puissance : 550 chevaux
Bi-turbo
Couple : 770 Nm
Vitesse maximale : 318 km/h
O à 100 km/h : 4 secondes

Longueur : 4,85 mètres
Largeur : 2,18 mètres (rétroviseurs compris) et 1,96 mètre sans les rétroviseurs
Hauteur : 1,40 mètre
Poids : 2 165 kg

Pneumatiques avant : Pirelli P Zero 275/35/22
Pneumatiques arrière : Pirelli P Zero 315/30/22

Consommation moyenne de notre essai : 14,8 litres aux 100 km
Conditions d’essai : temps pluvieux sur Paris intra-muros, autoroute A13, nationales et départementales
Distance parcourue pour l’essai : 350 km

Contenance du réservoir : 90 litres
Contenance du coffre : 358 litres

Rejet CO2 : 263 grammes par kilomètre

Malus : 30 000 euros

Tarif de notre modèle d’essai : 215 449 euros