Recevez la newsletter

NUMÉRO EN KIOSQUE

Juillet prochain : les graffeurs en Principauté de Monaco pour la bonne cause

L’UPAW (Urban Painting Around The World) compétition internationale de Street-Artists, se tiendra pour la 5ème fois à l’Esplanade des Pêcheurs de Monaco les 6, 7 et 8 juillet prochains. Son ambition : sensibiliser le public aux enjeux environnementaux.

En 2017 Alberto Colman, photo-journaliste, a une idée lumineuse :  célébrer le Street Art en Principauté, et témoigner de l’engagement écologique des Street-Artists loin de la caricature « bad-boys ». UPAW est né . La règle est claire :  trois jours pour réaliser une œuvre sur un sujet imposé, obligatoirement lié aux enjeux environnementaux.

 

La colombienne Chicadania

Voir travailler ces graffeurs , peintres, sculpteurs sur la création de fresques mobiles suscite l’admiration, mais aussi l’intérêt. C’est aussi une autre façon de rallier le public à la protection des espèces, animales ou végétales.

Alberto Colman est enthousiaste: « l’UPAW 2021 sera enrichi d’événements parallèles. Nous serons en liaison simultanée avec le Musée d’art contemporain Abobo d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Par la magie des écrans, les meilleurs Street-Artists africains travailleront aux côtés des nôtres. »

Dave Baranes en action

Il poursuit : « Nous proposerons aussi une table ronde “NFT sur le Street Art”. Les NFT  (Non Fungible Token), certificats d’authenticité réputés inviolables, permettent  à l’acheteur d’un objet d’art numérique (dessin, animation, vidéo, photo, musique) d’être certain d’en être le propriétaire. Des débats passionnés devraient suivre ! Enfin, l’historien d’art Cyrille Gouyette nous présentera son dernier ouvrage « Sous le Street Art, le Louvre : Quand l’art classique inspire l’art urbain. »

Cette année 12 artistes représentant 7 pays : Nadib Bandi (France), Cacaorocks (Grèce), Chicadania (Colombie), Mademoiselle Maurice (France), Manomatic (Espagne), Misterpiro (Espagne), Andrea Ravo Mattoni (Italie), Pez (Espagne), Spokbrillor (Espagne), Jacques Schneider (Luxembourg), Mr One Tea (Monaco), Tones (Suisse), s’exprimeront à travers leur art sur une thématique originale : La Planète et ses Couleurs.

TONE chez lui à Genève

Les œuvres à peine achevées seront ensuite proposées à de généreux collectionneurs. Les recettes nettes, reversées comme chaque année à la Fondation Prince Albert II de Monaco, ont déjà permis la protection des chimpanzés en Ouganda, ou encore de nombreuses actions de nettoyage des plastiques en Méditerranée, le reste à suivre…

www.upawart.com