Recevez la newsletter

NUMÉRO EN KIOSQUE

La Réserve de Beaulieu, luxe à la méditerranéenne depuis 1880

Un peu d’histoire. Fin XIXème, la Côte d’Azur et ses hôtels connaissent un succès florissant. Elisabeth d’Autriche, la Reine d’Angleterre Victoria, le Prince Charles de Monaco… Les têtes couronnées et l’élite européenne se pressent autour des tapis verts de Monte-Carlo et de son ensoleillement privilégié. Dès lors, commence l’histoire de La Réserve de Beaulieu.

D’abord un restaurant en bord de mer fondé par Pierre Lottier, La « Réserve » est nommée ainsi en référence au bassin creusé, où les pêcheurs viennent déverser leurs prises tout juste libérées des filets.

Les têtes couronnées et célébrités sont sous le charme de l’adresse. Léopold II y a ses habitudes. Gordon Bennett, magnat de la presse américaine, y fait même installer le téléphone pour pouvoir réserver sa table… C’est pour cette raison qu’aujourd’hui encore, le numéro de l’établissement, l’un des plus anciens de la région, n’est composé que de « 0 » et de « 1 » : 04 93 01 00 01 !

A l’aube d’un nouveau siècle, Nicole et Jean-Claude Delion, professionnels de l’hôtellerie de luxe -qui cédèrent d’ailleurs l’actuel Cheval Blanc de Saint-Tropez à Bernard Arnault- se donnent pour ambition de faire renouer cette maison d’inspiration florentine avec son faste d’antan, tout en y apportant modernité et confort actuel.

La façade qui donne sur la mer. Photo E. Laveran

Le tour du propriétaire. Trente-neuf chambres, suites, pavillon et villa privative. Ici, l’art de vivre à la française plante un décor luxueux dans le moindre détail. D’immenses palmiers dominent l’entrée de la maison et s’illuminent chaque nuit.

La superbe piscine d’eau de mer. Photo E.Laveran

Le panorama sur la mer est partout et la vue depuis la piscine d’eau salée, en terrasse à quelques mètres au-dessus de la Grande Bleue, est à couper le souffle ! Au Bar Gordon Benett l’ambiance s’avère feutrée entre boiseries nobles, mobilier luxueux et décoration raffinée teintée de classe anglo-saxonne.

Le Restaurant des rois, une table d’exception sous la houlette du chef Julien Roucheteau. Julien Roucheteau est parisien d’origine. Il a travaillé, entre autres, pour le Georges V, puis avec Michel Troisgros au Lancaster avant de prendre les rênes des cuisines et d’obtenir deux étoiles au guide Michelin. Après un passage à La Scène Thélème et l’obtention de son titre de Meilleur Ouvrier de France, il quitte Paris pour rejoindre cette table gastronomique étoilée au Guide Michelin : l’aventure d’un tout autre monde culinaire tourné vers la mer.

Dans sa cuisine, au rythme des saisons, les saveurs iodées du terroir méditerranéen sont privilégiées grâce à des liens forts avec des artisans et producteurs locaux. Il œuvre main dans la main avec une association de vingt et un paysans aux alentours. Son plat de sériole [Sériole de nos côtes grillées, rhubarbe vivifiante, jus d’arêtes doré aux fèves du Pays] en est une illustration audacieuse : un poisson de grand fonds peu connu des restaurants étoilés, péché au large de Beaulieu et Menton.

Les balades du chef riment désormais avec cueillette du thym, de la sarriette ou du romarin au cœur d’un terroir qui le fascine encore jour après jour aussi bien que pour la qualité des produits qui s’y trouvent, que pour les relations humaines qui s’y créent.

Autour du dessert, Benoît Jabouille, chef pâtissier, a scénarisé dans les assiettes une expérience sensorielle autour du dessert : un pré-dessert est imaginé et assaisonné correspondant à chaque dessert de la carte afin de “laver le palais et de le préparer ainsi à la dégustation du sucré”.

Le Spa Maria Galland, pour prendre soin de soi… Créé par la famille Delion et conçu par l’architecte Richard Martinet avec des matériaux nobles comme le bois gougé, le nouveau spa de la Réserve de Beaulieu impressionne. Bulle de lumière et d’oxygène, il comprend trois cabines de soins disposant d’équipements de dernière génération en matière d’esthétique et de soins visage et corps comme le LPG ou l’hydrojet. Les produits de la marque Maria Galland sont utilisés. La philosophie de celle-ci repose sur “la beauté active”, pilier complémentaire à un mode de vie plus sain.

Jacuzzi privé, hammam et douches sensorielles complètent l’expertise de l’équipe pour une relaxation totale du corps et de l’esprit !

Quelques heures ou quelques nuits de dépaysement raffiné au cœur d’un des plus anciens palaces indépendants de la Côte d’Azur, sonnent comme un voyage à travers les temps. Idéal pour se retrouver en tête à tête avec la mer.

Adine Fichot Marion