Recevez la newsletter

NUMÉRO EN KIOSQUE

Essai Suzuki Vitara Hybrid 2022 : une vraie motorisation hybride

Lancé en 1988, le Suzuki Vitara s’est vendu à 8,5 millions d’unités à ce jour. Sortie en 2018, la version actuelle a reçu une hybridation légère en 2020 et s’équipe d’une hybridation complète pour 2022. Ce nouveau modèle sera disponible à partir de mai 2022, nous l’avons essayé sur les routes enneigées de Valmorel, en Savoie.

Suzuki revoit son Vitara en le dotant d’une hybridation auto-rechargeable. Un moteur thermique de 102 chevaux et un moteur électrique de 33 chevaux animent le Suv japonais, couplés à une boîte de vitesse automatique robotisée à 6 rapports.

Positionnée entre le moteur thermique et la boîte de vitesses, la machine électrique entraîne directement l’arbre de transmission et compense les ruptures de couple. Elle se recharge automatiquement en roulant, en récupérant l’énergie lors des ralentissements et freinages et peut fonctionner en 100% électrique ou en mode hybride.

Nouveau Suzuki S-Cross 2022 et nouveau Suzuki Vitara Hybrid 2022

À gauche le nouveau Suzuki S-Cross, à droite le nouveau Suzuki Vitara Hybrid 2022, devant le Club Med de Valmorel. Crédit photo : Philippe Pillon©

Une nouvelle motorisation qui positionne le Vitara face au Renault Captur E-tech, avec un tarif de 32 430 euros pour notre modèle d’essai : Vitara 1.5 dualjet hybrid Style Auto ALLGRIP.

À ce tarif, le plus élevé du catalogue, le Vitara est équipé de toutes les options et de la peinture métallisée (facturée 590 euros) :

• Air conditionné à régulation automatique
• Aide à la correction de trajectoire
• Aide au démarrage en côte
• Alerte de changement de trajectoire
• Alerte de franchissement de ligne
• Alerte de trafic lors d’une marche arrière
• Allumage automatique des feux
• Android auto, Apple CarPlay, MirrorLink
• Barres de toit
• Boîte à gants à ouverture éclairée et freinée
• Caméral de recul
• Capteurs d’angles morts
• Dispositif d’ouverture et démarrage sans clefs
• Freinage actif d’urgence
• Jantes en alliage léger de 17 pouces
• Projecteurs à LED (feux de croisement)
• Régulateur de vitesse adaptatif
• Sélecteur de 4 modes de conduite : Auto-Sport-Snow-Lock
• Système de navigation 3D
• Système multimédia avec écran tactile 7 pouces
• Toit ouvrant panoramique
• Volant en cuir ajustable en hauteur et en profondeur

Seule la motorisation change

Contrairement au S-Cross, le Vitara ne change pas. Seule la motorisation est nouvelle, en sachant que la motorisation 1.4 Boosterjet Hybrid reste au catalogue, à 3 000 euros de moins mais à l’hybridation légère.
Au volant, le conducteur est installé confortablement et l’ergonomie des commandes est correcte. L’habitabilité est bonne et le coffre affiche cette fois-ci une capacité de 289 litres, soit une diminution de 73 litres en raison d’une batterie située sous le plancher du coffre.

Nouveau Suzuki Vitara Hybrid 2022

Sur le Vitara 2022 seule la motorisation change en passant au “vrai” hybride. Crédit photo : Suzuki©

Transmission intégrale : avantage Vitara

Le petit Suv est haut perché, avec une garde au sol qui augmente, à 17,5 cm. C’est mieux que la concurrence et surtout, ça permet d’utiliser les 4 roues motrices à 100%, ce qui nous a été bien utile sur les routes enneigées, où la voiture se comporte sainement, avec un bon grip des pneumatiques et une très bonne tenue de route, ce qui est sécurisant.

La voiture montre peu de roulis et son comportement sur route sinueuse est rassurant et souple, malgré une suspension un peu rigide. La voiture freine bien, les accélérations sont correctes sans être celles d’une sportive et sont soutenues par le moteur électrique dès qu’on met le pied au plancher.

En montagne et en ville, le Vitara reste discret et semble plutôt bien isolé, phonétiquement parlant. Une fois sur route ou autoroute, on entend quand même un petit souffle au niveau du toit ouvrant, à partir de 130 km/h. Rien de très gênant.

GPS : peut mieux faire

Le moteur a du punch et la voiture consomme globalement peu, avec une moyenne durant notre essai de 6 litres aux 100 km. Petit bémol : le GPS, qui manque un poil de précision et qui met du temps sur les mises à jour. Pour le reste, cette nouvelle motorisation du Vitara apporte un vrai plus au petit Suv japonais, qui se meut avec aisance dans les centres-villes, aidé par sa petite longueur de 4,17 mètres.

GALERIE D’IMAGES EDGAR – Crédit photo : Suzuki©
Intérieur cossu

Léger, avec “seulement” 1 338 kg, le Vitara se prend très rapidement et facilement en mains. Le modèle a fait ses preuves et donne l’impression qu’on le connaît depuis un moment. Le tableau de bord, les commandes et la finition sont de bonne facture, même si la qualité des plastiques est perfectible mais globalement, l’intérieur est cossu. Cette nouvelle motorisation apporte un véritable plus au modèle en termes d’autonomie et de tenue sur route enneigée ou boueuse, avec une vraie transmission intégrale. Un atout qui nous a été très utile lors de notre essai en montagne.

LE COFFRE DU VITARA : 73 LITRES DE MOINS VERSUS THERMIQUE
SUZUKI VITARA 1.5 Dualjet Hybrid Style Auto ALLGRIP modèle 2022
FICHE TECHNIQUE

Moteur thermique 4 cylindres 1 462 cm3 de 102 chevaux
Moteur électrique 33 chevaux
0 à 100 km/h : 13,5s
Vitesse maximale : 180 km/h
Consommation de notre essai : 6 litres aux 100 km
Dimensions : 4m17 x 1m77 x 1m61
Poids : 1 338 kg
Pneumatiques : 215 x 55 x 17
Coffre : 289 litres (1 046 litres fauteuils rabattus)
Réservoir : 47 litres
Boîte automatique à 6 rapports
Rejet CO2 : 133 grammes par km parcouru
Garantie : 3 ans
Tarif de notre modèle d’essai : 32 430 euros

Photos © Suzuki et Philippe Pillon