Recevez la newsletter

Abonnez-vous
Numéro 98 en Kiosque

Hugo Boss met les voiles pour le Brésil !

La transat Jacques Vabre mène des équipages de 3 catégories (Class40’, Multi50’ et Monocoque IMOCA) du Havre à Salvador de Bahia, en hommage à la route du café. Selon les catégories, les plus rapides mettront de 8 à 15 jours pour rallier le Brésil… A quelques heures de son départ, le skipper Alex Thomson de l’IMOCA Hugo Boss nous confiait ses ambitions et nous en disait plus sur ce nouveau bateau et ses petites habitudes à bord…

 

Quels sont les 3 atouts clés de votre nouveau bateau ?

Les nouveaux foils devraient être très performants (NDLR les ailerons incurvés sous la coque qui « portent » le bateau » à grande vitesse sur l’eau). Ensuite le cockpit fermé est un grand pas en avant. Il va nous assurer une bien meilleure protection, nous allons rester au chaud, au sec… Enfin, l’énergie solaire et le moteur électrique nous permettent de nous inscrire dans une démarche durable sans que cela ne soit un handicap pour le rendement. C’est une belle promesse pour envisager de naviguer autour du monde dans le Vendée Globe sans carburant fossile tout en étant très compétitifs.

 

Avez-vous un rituel avant d’embarquer pour une course au large ?

Non, car je ne suis pas vraiment superstitieux. Avant une course, je dis au revoir à ma famille et à mon équipe, puis je me concentre sur la course.

 

Quand vous êtes en mer, qu’est-ce qui vous manque le plus ?

Ma famille. Mais avec les capacités de communication d’aujourd’hui, je suis en mesure de leur parler tous les jours, ce qui rend les choses beaucoup plus faciles.

 

Quel est votre luxe à bord ?

Les sauces Lea et Perrins et la mayonnaise à ajouter à ma nourriture lyophilisée

 

Et le luxe que vous vous accordez de retour à terre ?

Un cheeseburger !

 

Finissez cette phrase : “Participer à la Transat Jacques Vabre, c’est…

Une belle occasion de tester le nouveau HUGO BOSS, et d’en apprendre encore plus sur ses performances avant le Vendée Globe l’année prochaine.

 

 

 

TRANSAT JACQUES VABRE

Vous pouvez suivre la position d’Alex Thomson et de son coéquipier Neal Mc Donald sur www.transatjacquesvabre.org

 

Texte : Corinne Marcheix-Picard – Image : DR