Recevez la newsletter

NUMÉRO EN KIOSQUE

Mauro Colagreco (“Le Miramar” classé premier restaurant au monde) tutoie désormais les astres…

Le Mirazur à Menton grâce aux 3 étoiles du Guide Michelin et à sa 1ère place au classement mondial « The World Best Restaurants » est devenu l’établissement qui « donne le ton ». Mais il est aussi et plus simplement un domaine méditerranéen, un lieu de vie, une manière de penser, avec la Nature pour seule ligne de mire. Si son chef, Mauro Colagreco collectionne les victoires depuis des années, la pandémie l’a aidé à bâtir un nouveau projet…

Le chef sur sa errasse

Depuis sa terre natale l’Argentine jusqu’aux terroirs de la Côte d’Azur, le chemin fut passionné. Ce sentier pavé de voyages, de découvertes, d’ambition et de travail acharné a conduit ce super-Chef au sommet de son art.  Son audace et sa vision imprègnent une cuisine méditerranéenne transcendant les saisons. Elle est instinctive et généreuse, Mauro étant depuis longtemps convaincu des bienfaits des circuits courts sur la force des produits.

Fort des liens qu’il a tissés avec la nature environnante, il s’engage pour la sauvegarde de la planète.  Chef responsable hors normes il casse les codes et se bat sans relâche pour une production locale, même s’il puise ses inspirations tout autour du monde. Mauro c’est un peu l’excellence, en toute simplicité.

Le choix des tomates

« Ces derniers temps plus que jamais, nous dit-il, j’ai pris conscience de notre vulnérabilité et de l’impact global de nos modes de vie sur le monde.  Nous sommes aujourd’hui face à un véritable besoin de réinventer nos activités dans le respect de notre chère terre-mère.  Revenir aux sources, se mettre au service du vivant, c’est ce qui inspire notre démarche au Mirazur. Réapprenons ensemble à écouter la nature, à la sentir, la comprendre, l’apprivoiser, et la vivre au quotidien. »

Le nouveau concept culinaire de Mauro suit donc le calendrier lunaire, qui rythme désormais le travail du Chef et de ses équipes. « La lune et les astres sont les véritables chefs d’orchestre des jardins ; le calendrier lunaire met en avant leurs interactions, les différentes parties des plantes et les éléments de la nature : les racines sont ainsi liées à la terre, les feuilles à l’eau, les fleurs à l’air, et les fruits au feu. L’observation des forces qui agissent dans la nature à travers le travail dans nos jardins nous a permis, alors que le restaurant était fermé, de faire fleurir notre créativité et de nous relier à nos essentiels. Ainsi les équipes ont développé une cuisine en 4 déclinaisons, résultat de ce flux vital silencieux. »

La salle de jour

Chaque hôte voyagera désormais à travers un parcours sensoriel bien défini, autour d’assiettes audacieuses provenant en grande partie des jardins du Mirazur et mettant en avant la diversité des Racines Feuilles Fleurs ou Fruits selon le jour de leur venue. Ces 4 univers sont le fil conducteur d’une expérience. Ils  viennent se mêler aux éléments déjà présents dans la cuisine du Chef : les produits de la mer issus d’une pêche locale et responsable, les viandes d’élevage sélectionnées et les trésors des producteurs et maraîchers historiques du terroir méditerranéen.

Ses créations nous invitent à réfléchir à tous les échanges qui ont lieu en permanence dans notre écosystème. Un réseau d’interconnexions qui permet d’entretenir la vie ….

www.mirazur.fr